Assez d’énergie, mais trop de CO2

Focus: technique

Assez d’énergie, mais trop de CO2

5 janvier 2022 agvs-upsa.ch – Le problème dans le monde n’est pas l’énergie, mais le CO2: c’est le thème qui a été abordé par les experts. Ceux-ci ont présenté les défis technologiques rencontrés par la branche automobile et, par conséquent, les garagistes. Le constat est préoccupant: pour parvenir à un trafic sans énergie fossile et sans CO2, il faudrait produire plus d’énergie électrique en ruban. Sans électricité régénérative, le virage énergétique dans le secteur de la mobilité sera très difficile à réaliser.
 
se. Durant le colloque, un terme était sur toutes les lèvres: ouverture technologique. Tandis que l’UE met le paquet sur les véhicules électriques à batterie (VEB) en raison des directives en vigueur, les intervenants se sont accordés à dire que tout dépendait du mode de transport. Qu’il s’agisse du transport aérien ou maritime, de la mobilité routière ou des engins tout-terrain comme les machines de chantier, l’enjeu est de définir et de développer le type de propulsion idéal pour chaque domaine d’utilisation.

Cliquez ici pour le rapport.

Tous les articles de «Focus: technique» peuvent être trouvés ici.


Source: médias de l'UPSA
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie