«Un véhicule se teste sur route!»

11 mai 2020 agvs-upsa.ch - Bilstein est un fournisseur du secteur première monte et du sport automobile depuis 1957. Aujourd’hui encore, de nombreux produits reposent sur l’amortisseur de pression de gaz innovant lancé à l’époque. Michael Ohrmann, Key Account Sales Manager Sud de l’Allemagne/Suisse chez Bilstein, nous explique les dernières tendances en matière de suspensions et d’amortisseurs. Et il dévoile comment Bilstein peut venir en aide aux garagistes.
 
bilstein-artikel_2.jpg

jas. Quelles sont les dernières tendances et les principales évolutions dans le domaine des suspensions ?
Michael Ohrmann, Key Account Sales Manager Sud de l’Allemagne/Suisse, Components Technology – Damper : Aujourd’hui encore, les dernières évolutions reposent souvent sur l’amortisseur de pression de gaz que nous avons lancé en 1957. Contrairement à l’amortisseur de pression d’huile, il offre une stabilité indicative fiable. Il fonctionne sans baisse de performance, même en cas de forte sollicitation. De nos jours, sa combinaison à une régulation active contrôlée électroniquement est de plus en plus fréquente. Les suspensions à ressort pneumatique en tant qu’évolution parallèle gagnent ainsi en importance pour nous. Dans le secteur de la première monte, il y a longtemps que les deux technologies ne sont plus uniquement déployées dans les voitures de luxe, mais de plus en plus aussi dans les catégories nettement inférieures.
 
Et dans quel sens se fera l’évolution ?
Les suspensions deviendront sûrement de plus en plus intelligentes, contribuant ainsi encore plus activement à l’expérience de conduite. À l’extrémité inférieure de l’échelle de modèles, les technologies existantes se répandront davantage. Les suspensions actives conventionnelles peuvent devenir la norme dans de nombreuses catégories, mais les suspensions pneumatiques ont encore du potentiel. Elles sont précisément idéales pour résoudre dans une large mesure les conflits d’objectifs entre confort et sportivité. Dans la catégorie haut de gamme et supérieure, des évolutions encore plus captivantes se dessinent : la suspension ne réagit plus aux caractéristiques de la chaussée mais elle anticipe les situations de conduite en fonction des besoins. Selon cette tendance, elle parvient donc à s’adapter. Cela nécessite d’enregistrer beaucoup d’informations, par exemple via des capteurs. Les premiers exemples en la matière sont déjà disponibles dans la production en série.
 
Quelles sont les nouveautés dans le domaine des amortisseurs ?
Dans le domaine du tuning, nous avons lancé en 2020 la gamme Bilstein EVO Performance, un assortiment flambant neuf de suspensions à corps fileté. Nous proposons aussi une version compatible avec des amortisseurs adaptables dès la sortie d’usine. De plus, en tant qu’équipementier, Bilstein ne se contente pas de réagir aux dernières évolutions, mais contribue au progrès aux côtés des constructeurs automobiles. Comme évolution récente, citons E-Active Body Control, qui est par exemple utilisé dans le nouveau Mercedes GLE, et DampTronic® X, que l’on trouve dans la Porsche 911. L’étagement de la force d’amortissement pour la Porsche a parfois pu être augmenté de 40 %. De manière générale, les amortisseurs électroniques ou actifs, tout comme les ressorts pneumatiques et les modules actifs de ressorts pneumatiques, deviennent toujours plus rapides (quelques millièmes de secondes) et plus sensibles. Pour les pneus de rechange, les véhicules assez anciens sont maintenant assez souvent équipés de systèmes actifs et de ressorts pneumatiques, ce qui fait clairement augmenter les travaux de réparation dans les ateliers. Mais il a y un aspect déplaisant : comme les composants des suspensions pneumatiques coûtent un peu plus cher que les ressorts et amortisseurs normaux, les prestataires sont nombreux à proposer des modules de ressorts pneumatiques dits démodés. Le plus souvent, seule la partie défectueuse est remplacée, en général le manchon, et le reste est conservé. Sur l’amortisseur intégré, on voit alors souvent un peu de couleur, ce qui fait qu’il paraît neuf. En outre, des pièces factices sont utilisées au lieu des soupapes de commutation électroniques.
 
Quelle est l’offre 2020 de Bilstein pour les garagistes dont la clientèle est férue de sports mécaniques ?
Chez Bilstein, les garagistes peuvent s’en donner à cœur joie dans le domaine des suspensions pour le sport automobile tout en bénéficiant des excellents conseils de nos experts. De nombreuses écuries de course utilisent des produits Bilstein, et les pilotes occasionnels aussi. Pour une utilisation régulière sur les circuits, nous proposons beaucoup de produits spécialisés, avec et sans homologation routière. Cela va de la toute nouvelle suspension à corps fileté EVO R à la nouvelle Bilstein 5-way EVO RX/RT pour le rallye et les circuits en passant par la légendaire Bilstein Clubsport. Nous couvrons même le segment des courses tout-terrain avec nos produits spéciaux.
 
En quoi les produits Bilstein contribuent-ils à optimiser la maniabilité et la performance des véhicules ?
Un véhicule se teste sur route ! Pour construire un châssis, tout ne se joue pas derrière un bureau. Pour nos produits hautement performants, à partir de l’amortisseur de remplacement amélioré Bilstein B6, nous misons sur une procédure spécifique, en plus des tests pratiques ordinaires : l’essai de conduite Bilstein. Pour atteindre la performance Bilstein légendaire, les amortisseurs et les suspensions sont ajustés avec précision selon le véhicule et son groupe-cible. Nous sommes les seuls à proposer cela dans l’aftermarket.
 
bilstein-artikel_1.jpg
Avec qui collabore Bilstein en Suisse ?
Nos partenaires ou importateurs en Suisse sont la société Hostettler (centrale de Buttisholz) pour les pièces de rechange originales et la société Carex (Goldach) pour le tuning. La société Sportec (Höri) est l’experte des suspensions Bilstein.
 
En quoi la société Bilstein aide-t-elle les garagistes ayant des problèmes de montage des produits ?
Bilstein offre notamment une assistance technique via la Bilstein-Academy créée à cette fin. De plus, Bilstein dispose, dans la distribution D-A-CH, d’une équipe de promotion des ventes en mesure de répondre sur place à toutes les demandes des garagistes.
 
Quels critères doit remplir un garagiste pour se positionner comme un expert des suspensions Bilstein ?
Un catalogue bien précis de points à remplir a été élaboré. Premièrement, l’atelier doit être un atelier doté de personnel qualifié. Il doit par ailleurs disposer d’un espace réservé à la clientèle, d’un poste de travail spécifique pour les amortisseurs, de plusieurs ponts élévateurs (pont élévateur à deux colonnes, pont élévateur à quatre colonnes), de postes de travail d’une propreté raisonnable, d’un appareil de contrôle des essieux et de l’outillage spécial adapté. Notre programme ne formule pas seulement des exigences à l’égard des garagistes, mais il les encourage aussi de manière très ciblée : les experts en suspensions Bilstein bénéficient d’une formation intensive et d’informations techniques. Des rencontres et des perfectionnements viennent parfaire ce partenariat. Que les garagistes intéressés par ce programme n’hésitent pas à se manifester auprès de nous. Nous examinerons chaque demande et nous nous rendrons sur place pour inspecter l’entreprise concernée.
 
Quelles sont les conséquences de la crise du coronavirus sur votre activité et sur vos relations avec les garagistes ?
Pour nous tous, c’est une situation inhabituelle et inédite. Chez Bilstein, nous essayons, même dans cette période difficile, d’être là pour nos clients, avec notre professionnalisme et notre expertise. Nous restons l’interlocuteur de nos clients, sur les questions techniques précisément. Les garagistes peuvent en outre consulter en ligne de nombreuses informations utiles sur les produits de Bilstein ainsi que des vidéos explicatives pour le montage : www.Bilstein.com/de/de/werkstatt/.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires