Prêts pour les propulsions alternatives

Formation initiale et continue

Prêts pour les propulsions alternatives

​24 mars 2021 agvs-upsa.ch – L’augmentation constante du nombre et de la diversité des technologies de propulsion pose de nouveaux défis, y compris à la formation professionnelle. Afin de faire face à ce changement, l’Union professionnelle suisse de l’automobile et ses sections élaborent diverses formations initiales et cursus professionnels en collaboration avec d’autres institutions d’enseignement. Elles misent ainsi sur l’avenir et préparent leurs professionnels aux nouvelles technologies.

20210323_altantriebe_artikelbild2.jpg
En tant qu’association sectorielle et professionnelle, l’UPSA veille à ce que les professionnels et les personnes en formation dans la branche automobile acquièrent les connaissances nécessaires sur les propulsions alternatives. Source: Solution par branche SAD

cst. Impossible de ne pas les voir: les véhicules électriques, hybrides, GNC, GNL et à hydrogène sont de plus en plus nombreux sur les routes. Comme les véhicules à moteur thermique, les voitures à propulsions alternatives doivent également être entretenues régulièrement et réparées afin de garantir aux conducteurs une sécurité et une fiabilité irréprochables. L’UPSA intervient ici en tant qu’association sectorielle et professionnelle: elle doit veiller à former suffisamment de professionnels qualifiés possédant les compétences requises. «Afin de répondre aux exigences des nouvelles technologies de propulsion, il nous faut transmettre les compétences nécessaires pour les travaux sur les véhicules à propulsion alternative dans le cadre à la fois de la formation professionnelle initiale et supérieure», explique Oliver Maeder, responsable de la formation à l’UPSA.
 
L’UPSA, les centres des cours interentreprises, les écoles professionnelles spécialisées, les centres de formation des importateurs et les instituts de formation spécialisés diversifient continuellement leurs activités. Les personnes en formation initiale de mécatronicienne ou mécatronicien d’automobiles reçoivent déjà les connaissances nécessaires depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance de formation 2018. «Elles apprennent à réparer et entretenir les entraînements électriques, hybrides et autres systèmes de propulsion alternatifs et à diagnostiquer les deux premiers. Elles acquièrent en outre des compétences dans le domaine des systèmes d’assistance à la conduite». À partir de 2022, les employés de commerce et les gestionnaires du commerce de détail dans le domaine «Après-vente» de la branche automobile et dans la nouvelle formation initiale du secteur «Ventes automobiles» seront formés à la vente de propulsions alternatives. Les ordonnances de formation correspondantes sont en cours d’élaboration.
 
Les cursus de formation professionnelle supérieure existants s'adaptent également aux nouvelles technologies: à partir de l’automne 2021, les participantes et participants des formations continues Diagnosticienne et diagnosticien d’automobiles ainsi que coordinatrice et coordinateur d’atelier automobile acquerront également des compétences dans le domaine des propulsions alternatives. À partir de 2022, ce sera le tour des professionnels du cursus Conseillère/conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile – appelés à l’avenir Conseillère/conseiller de service. «Les partenaires de formation tels que le centre de formation continue WBZ de Lenzbourg ou la section UPSA Suisse centrale envisagent en outre de proposer des cours de spécialisation sur le thème des propulsions alternatives», explique Oliver Maeder.
 
L’UPSA organise déjà depuis de nombreuses années le cours de deux jours consacré à la sécurité des travaux sur les systèmes haut voltage dans les véhicules électriques et hybrides, en collaboration avec les responsables de la technique et de la formation des importateurs et d’autres partenaires de formation. Entre-temps, ce cours est proposé par plus de 100 instituts de formation – dont de très nombreux importateurs – et est sanctionné par un certificat de compétence UPSA. L’UPSA propose également depuis cette année des formations continues destinées aux collaborateurs en contact direct avec les clients, comme les conseillers de vente automobile – sur le thème de la compétence de conseil pour les véhicules électriques et leur infrastructure de charge. L’UPSA collabore également avec l’Association suisse des enseignants de la technique automobile ASETA, les éditions A&W Verlag et l’équipe d’auteurs à l’élaboration d’un support pédagogique sur le thème des propulsions alternatives pour tous les professionnels intéressés. «Il n’a encore jamais existé de support pédagogique de ce type. L’ouvrage est accessible sur autoberufe.ch. Il sera complété en continu au cours des prochaines années.»
 
Afin de relever le défi des nouvelles propulsions, l’UPSA exploite des synergies avec les importateurs et d’autres partenaires de formation. Olivier Maeder: «Nous devons maintenir un contact étroit et partager nos savoir-faire. En unissant nos efforts, nous pourrons faire en sorte que la branche automobile dispose à long terme d’un nombre suffisant de professionnels qualifiés.»

Source: Hyundai
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

5 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires