Des intérêts multiples, une association pour les représenter

Toujours engagés pour la formation professionnelle initiale et supérieure dans la branche automobile suisse : (de g. à dr.) Olivier Maeder (direction de l’UPSA et directeur de la CFP), Hansruedi Ruchti (technique automobile et examens, UPSA), Rolf Künzle (président de l’ASETA), Richard Kägi (président de la VSW), Arnold Schöpfer (CAQ DA/CAA et CD&Q, UPSA), Arjeta Berisha (formation professionnelle, UPSA), Markus Schwab (technique automobile et examens, UPSA), Charles-Albert Hediger (président de la CFP, UPSA), Hans Pfister (C-FCB, UPSA), Silas Hummel (employé de commerce en formation, UPSA), Patrick Ganière (CAQ CVA, UPSA), Thomas Jäggi (CAQ CVA, CAQ CSC et CAQ-EPS, UPSA), Manuela Jost (formation professionnelle et sécurité au travail, UPSA), Peter Baschnagel (CAQ-EPS, UPSA), Beat Künzi (CD&Q, UPSA), Werner Bieli (CAQ DA/CAA, UPSA), Brigitte Hostettler (C-CD et C-FCB, UPSA) et Andreas Billeter (C-CD, UPSA). Il manque Peter Linder (CAQ CSC, UPSA).

5 février 2019 metiersauto.ch – La commission de la formation professionnelle (CFP) se réunit chaque année avec quelques associations qui défendent des intérêts similaires pour débattre avec les délégués de toutes les sections. De nombreuses informations en découlent, qu’il faut diffuser au niveau régional. La manifestation s’est déroulée dans un calme exceptionnel. En voici quelques extraits. 

tki. Les participants sont d’accord sur un point en particulier : il y a des choses à faire dans la formation professionnelle. « Avec ses membres, l’UPSA soutient les métiers de l’automobile et cherche à atteindre une situation équilibrée en matière de main-d’œuvre » : Olivier Maeder, membre de la direction, a fait référence à un extrait de la stratégie de l’UPSA pour ouvrir la séance annuelle de la commission de la formation professionnelle (CFP), qui devait se dérouler sans heurts.

En tant que directeur de la CFP, O. Maeder a expliqué que pour l’année à peine commencée, le domaine de compétences Formation de l’UPSA avait décidé de mettre l’accent sur le marketing. Il a expliqué que pour « fidéliser le personnel qualifié », il fallait optimiser la collaboration avec les autres associations et organisations afin d’informer un public large et « les bons destinataires » au sujet des multiples formations initiales, mais aussi et surtout des possibilités de formation continue offertes par la branche automobile.

Nous avons besoin de tout le monde
Hans Pfister, président de la Commission de la formation commerciale de base, est également revenu sur ce point. « Je suis persuadé que nous devons renforcer ce métier. Avec seulement une centaine d’apprentis de commerce, nous aurons du mal à apporter notre contribution à la transformation du garagiste en partenaire de mobilité », a-t-il poursuivi sur le ton de la mise en garde. « Je vous invite à former des employés de commerce pour qu’ils soient de notre cru. Cela nous évitera de devoir les recruter dans d’autres branches. »

Les titulaires de mandat au sein de la CFP ont affirmé unanimement que le timing pour optimiser la publicité en faveur des tremplins professionnels dans la branche automobile était bon. Olivier Maeder : « Nos brillants candidats des SwissSkills se sont exprimés très positivement sur leur profession dans tous les médias de l’UPSA. Cela contribue au fort intérêt médiatique actuel pour la mobilité, et nous devons en profiter ». Il a lancé un appel aux sections, aux centres CI et aux entreprises formatrices pour qu’ils fassent activement de la publicité pour les places d’apprentissage et la formation continue. Pour mettre en valeur son image, l’UPSA continue de miser sur les apprentis, qui sont des référents authentiques et accessibles pour les jeunes gens intéressés en pleine quête de leur voie professionnelle.

Informations provenant de tous les départements
Dans l'édition de mars d'AUTOINSIDE, vous trouverez les rapports annuels détaillés de toutes les commissions. Le numéro sera publié le 4 mars.
Communiquer sur tous les canaux – Faire circuler l’information
« Le magazine spécialisé AUTOINSIDE ne doit pas rester dans le bureau du responsable, mais être distribué aux collaborateurs », a affirmé Charles-Albert Hediger, président de la CFP. Il a invité les sections et le personnel des garages à se tenir régulièrement informés via le bureau de nouvelles de l’UPSA « en puisant dans les informations abondantes traitées pour le compte de l’UPSA pour travailler, continuer de se former et se laisser surprendre ». Il a ajouté que ces médias étaient importants car ils permettaient d’accéder directement aux apprentis, aux parents, aux élèves à la recherche d’une place d’apprentissage, mais aussi aux formateurs professionnels. Il est possible de consulter autoberufe.ch par les canaux suivants :

Newsletter: autoberufe.ch/fr/node/23722
Instagram: instagram.com/autoberufe.ch/
Facebook: facebook.com/autoberufe.ch/
Blog: autoberufe.ch/fr/Blog
Snapchat: snapchat.com/add/autoberufe
YouTube: youtube.com/channel/UCGYkudxr15jGcXqSBTdrBWg

Toutes les possibilités de se tenir au courant, toutes les aides, les documents à télécharger, le test d’aptitudes et l’aperçu des offres de la Business Academy de l’UPSA sont disponibles sur metiersauto.ch.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie