De l’importance de l’entreprise formatrice

Pénurie de main-d’œuvre qualifiée?

De l’importance de l’entreprise formatrice

16 mars 2022 agvs-upsa.ch – Dans les métiers manuels notamment, de nombreuses entreprises ont de plus en plus de mal à trouver des apprentis et les garder. Une nouvelle étude apporte des réponses et permet d’établir des parallèles avec la branche automobile, tant pour la fascination ininterrompue pour le métier choisi que pour l’importance de l’entreprise formatrice. 
 
Résultats de l’enquête menée en 2021 auprès des diplômés de la branche automobile 
Il est conseillé aux responsables de la formation des sections de l’UPSA et des entreprises de filtrer les résultats en fonction de critères individuels tels que le canton et le métier. «L’analyse des résultats permet de prendre des mesures visant à améliorer davantage la satisfaction des diplômés vis-à-vis de leur apprentissage.»

Utilisez le journal de stage préprofessionnel!
L’enquête menée auprès des jeunes diplômés en 2021 fait état de l’importance du stage préprofessionnel lors du choix du futur métier. Une entreprise formatrice qui veut réussir doit donc soigner le stage préprofessionnel. L’UPSA accompagne ses membres dans cette démarche en leur fournissant divers supports. 
20220311_autoberufe_artikelbild.jpg
Source: médias de l'UPSA

Chaque année, quelque 2700 jeunes entament une formation de base technique dans le secteur automobile. Le métier de maçon ne profite toutefois pas de cette constance réjouissante. Le nombre d’apprentis maçons CFC a en effet diminué d’un quart entre 2015 et 2020. L’étude qualitative menée par la Haute école fédérale en formation professionnelle (HEFP) auprès de futurs maçons montre que les personnes en formation sont épanouies dans leur métier et apprennent rapidement à faire face à des conditions de travail parfois difficiles au début. Certains trouvent toutefois difficiles les conditions de formation en entreprise: tolérance aux erreurs insuffisante, pression concurrentielle élevée parmi les entreprises et travail à la tâche. 

Commençons par les aspects positifs: comme pour les métiers de l’automobile, la majorité des apprentis maçons s’identifient à leur travail, aux compétences manuelles et aux opportunités de carrière. Beaucoup d’entre eux veulent se maintenir dans la filière. Pour qu’il en reste ainsi, l’étude de la HEFP conseille aux entreprises formatrices de s’engager clairement en faveur de l’apprentissage et de proposer un meilleur accompagnement sur place. Les collaborateurs doivent également être sensibilisés aux besoins de formation des personnes en formation et à leur propre rôle lors de l’intégration de celles-ci. Le personnel d’encadrement responsable des personnes en formation devrait également être reconnu dans sa fonction et disposer du temps nécessaire à cet accompagnement. 

Cet engagement clair se traduit également par une satisfaction accrue des personnes en formation dans les métiers de l’automobile. Selon l’enquête menée auprès des diplômés en 2021, 95% des personnes en formation dans la branche automobile considèrent que l’ambiance de travail est «très importante» (77,5%) ou «plutôt importante» (17,8%). Ainsi, consacrer plus de temps aux personnes en formation et faire davantage preuve de patience avec elles peut permettre de les garder au sein l'entreprise et de la branche, et ainsi lutter contre la pénurie de main-d’œuvre qualifiée.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

8 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires