Damian Schmid vise une place de choix

Championnat européen des métiers

Damian Schmid vise une place de choix

16 juin 2021 upsa-agvs.ch – L’équipe nationale suisse des métiers se rendra à Graz du 22 au 26 septembre à l’occasion des EuroSkills 2021. Damian Schmid, mécatronicien d’automobiles, y affrontera ses confrères européens. Le Toggenbourgeois de Nesslau (SG) s’entraîne déjà assidûment et s’attend à des résultats concrets.

20210522_team_bild.jpg
17 jeunes professionnels suisses se préparent aux EuroSkills à Graz en septembre prochain. Source: SwissSkills
 
pd/mig. Damian Schmid, vous suivez une formation de mécatronicien d’automobiles CFC, orientation véhicules utilitaires, chez Altherr Nutzfahrzeug AG. Pourquoi avez-vous opté pour ce métier? 
Damian Schmid, mécatronicien d’automobiles CFC, orientation véhicules utilitaires: Comme j’ai grandi à la ferme, j’ai toujours été au contact de machines. La technique m’intéresse depuis le début et je veux savoir comment fonctionnent les choses. Dans mon métier, on profite de travaux très variés. La technique et les travaux mécaniques me plaisent beaucoup.

Comment vous êtes-vous qualifié pour les EuroSkills à l’automne? 
J’ai pu me qualifier pour les SwissSkills grâce à une note à l’EFA de plus de 5,0. À l’EuroCup, j’ai réussi à m’imposer face aux lauréats des médailles d’or et de bronze des SwissSkills. Après ma cinquième place aux WorldSkills en tant que mécatronicien d’automobiles, l’association me permet maintenant de participer à un concours de véhicules utilitaires.

Quelles épreuves vous attendent à Graz? 
Je devrai trouver et éliminer des dérangements électriques et mécaniques sur le moteur, la propulsion, le châssis et le système électrique de la carrosserie de véhicules. À Graz, je m’attends à une compétition fair-play et à une expérience riche en enseignements.

Comment vous préparez-vous au championnat européen des métiers? 
Outre les entraînements avec l’équipe SwissSkills, Jean Trotti, participant aux WorldSkills et diagnosticien sur camions, me prépare à la compétition. Au besoin, j’organiserai mes propres séances d’entraînement supplémentaires.

Quels objectifs professionnels poursuivez-vous dans un avenir proche? 
Juste après la compétition, cet automne, j’entamerai le cursus de bachelor en technique automobile à la haute école spécialisée. À long terme, je veux trouver un poste dans le développement des moteurs.
 
L’entraînement mental en ligne de mire
Avec 17 équipiers, la délégation de l’équipe nationale suisse des métiers dépêchée aux EuroSkills 2021 n’avait encore jamais été aussi grande. Plusieurs métiers y sont d’ailleurs représentés pour la première fois. Depuis des décennies, la Suisse figure parmi les nations de premier plan lors des championnats internationaux. Le pays attend donc beaucoup de ses compétiteurs à Graz. 

La fondation SwissSkills crée des conditions-cadres idéales et soutient les compétiteurs et les experts lors de la préparation interprofessionnelle.  Cette année, l’orientation en vue de la compétition et l’entraînement mental occupent le devant de la scène. À titre d’exemple, les équipiers sont délibérément placés dans des situations stressantes pour qu’ils apprennent à gérer la pression. «Pendant les week-ends de l’équipe, tous les domaines touchant aux missions internationales sont abordés et les compétiteurs disposent d’outils pour se préparer au mieux», déclare Martin Erlacher, délégué technique des SwissSkills. Les «Competitor week-ends» spécialement mis sur pied se focalisent sur la promotion des aptitudes mentales et de la cohésion au sein de l’équipe. 

Les prochains SwissSkills centraux se tiendront à Berne du 7 au 11 septembre 2022. Les EuroSkills se dérouleront quant à eux à Graz du 22 au 26 septembre 2021. Damian Schmid sera au rendez-vous. 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

9 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires