Damian Schmid manque de peu le podium du championnat du monde des métiers

27 août 2019 upsa-agvs.ch – Il visait le métal précieux, il décroche un diplôme. Le mécatronicien d’automobiles Damian Schmid s’est vaillamment battu à Kazan (Russie) dans la discipline « Automobile Technology ». Il atteint la cinquième place face à des concurrents de taille. Avec cette excellente performance, le jeune homme de 20 ans originaire de Toggenburg a souligné le niveau élevé de qualité de la formation initiale de la branche automobile.

schmid-artikel_1.jpg

sco. « Je suis un peu déçu. Après les préparatifs intenses, je m’attendais à une médaille », affirme le jeune homme de Nesslau (SG). « C’est dommage que je n’y sois pas parvenu. » Il s’avère qu’il n’a pas donné le meilleur de lui-même lors de deux ou trois épreuves, d’après Olivier Maeder, responsable de la formation à l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA). Il peut tout de même se montrer satisfait de ses performances : « Damian a été particulièrement fort dans l’électricité et l’électronique automobile et il a parfaitement réussi à trouver des pannes de moteur et à les résoudre. » Fait remarquable, en tant que mécatronicien d’automobiles spécialiste des véhicules utilitaires, Damian Schmid doit se pencher au quotidien sur des engins bien plus lourds que ceux qui étaient présents aux WorldSkills, où seules des voitures de tourisme font l’objet des épreuves.

Au terme de la compétition, ce sont ses concurrents russes, chinois et taïwanais qui ont décroché des médailles à Kazan frappée par une pluie battante. Damian Schmid peut se consoler avec sa belle cinquième place et son diplôme. « Les performances de Damian ont été extraordinaires », affirme Olivier Maeder pour le féliciter. « En fin de compte, il a talonné de près les excellents Asiatiques. Cela prouve que notre formation professionnelle est capable de tenir tête aux meilleurs mondiaux. » Avec un score total de 746, Daniel Schmid n’a manqué le podium que de sept points.

Les mécatroniciens d’automobiles suisses se classent parmi les dix meilleurs lors des championnats du monde des métiers qui se tiennent tous les deux ans. Avec ses performances, Damian Schmid a fait une publicité inégalée pour les métiers de l’automobile et pour le système de formation dual suisse. La présence du conseiller fédéral Guy Parmelin à Kazan témoigne de l’importance de ce système. Le chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) s’était rendu aux WorldSkills lors de la première journée de compétition.

L’association des garagistes suisses a soutenu Damian Schmid sur place. Outre Olivier Maeder, l’expert Flavio Helfenstein avait lui aussi fait le voyage de Russie. Le garagiste de Hildisrieden (LU) avait remporté la médaille d’or aux WorldSkills en 2011. Il avait aidé Damian Schmid à se préparer intensément à Kazan avant les épreuves.

Environ 1600 jeunes professionnels issus de 63 pays se sont affrontés dans 56 compétitions. Les WorldSkills, qui se sont tenus dans la capitale de la province semi-autonome de la République du Tatarstan ont été la plus grande manifestation en leur genre jusqu’à présent. La délégation suisse regroupait 41 participants, 42 expertes et experts ainsi que trois chefs d’équipe. À Kazan, les Suisses ont décroché 16 médailles, dont cinq médailles d’or, mais aussi treize diplômes.

schmid-artikel_2.jpg

 
SwissSkills 2020
S’inscrire maintenant !

Tu as toi aussi envie de montrer de quoi tu es capable ? De te mesurer à tes collègues de toute la Suisse, et peut-être plus tard du monde entier ? Dans ce cas, inscris-toi aux SwissSkills, les championnats suisses des métiers, qui se dérouleront du 9 au 13 septembre 2020 au parc d’exposition Bernexpo. Un millier de jeunes professionnels des métiers les plus divers s’y affronteront pour décrocher le titre de champion suisse. Si tu remportes la victoire, tu donneras un sérieux coup de pouce à ta carrière. La compétition accueille plus de 75 métiers. Chaque association professionnelle définit elle-même les critères de qualification pour participer. En tant que mécatronicien(ne) d’automobiles né(e) en 1999 ou après, tu peux y participer si tu as passé la procédure de qualification (examen de fin d’apprentissage) durant l’été 2020 au plus tard et que tu as obtenu la note d’au moins 4,8 dans les connaissances professionnelles et les travaux pratiques. Si ton intérêt a été éveillé et que tu remplis ces conditions, inscris-toi d’ores et déjà sur la liste des personnes intéressées pour les épreuves préliminaires des SwissSkills 2020.

 
Feld für switchen des Galerietyps
Slideshow

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires