La branche automobile - une perspective solide pour vos élèves

La branche de l’automobile a besoin de jeunes gens motivés et éveillés désireux d'avancer dans la vie. Une profession dans la branche automobile offre des perspectives d’avenir solides aux possibilités de développement et de promotion intéressantes et attrayantes.

Certains de vos élèves présentent-ils des aptitudes techniques et manuelles? Avez-vous dans votre classe des jeunes qui sont déjà des professionnels de l'ordinateur? Certains de vos élèves sont-ils plutôt intéressés par le commercial? Ou avez-vous remarqué que certains d’entre eux ont un don spécial pour le conseil et la vente? Quels que soient les talents susmentionnés que présentent vos élèves: la branche automobile peut leur proposer la bonne profession. Chacun peut se lancer dans un bel avenir avec l'une des six formations initiales proposées au total.

Des technologies de propulsion fascinantes et écologiques sont développées à un rythme effréné et la construction de nouveaux modèles automobiles attrayants se fait en un éclair. L'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA) veille avec beaucoup d'effort et de minutie à ce que la formation et la formation continue dans la branche automobile suisse satisfassent toujours aux dernières exigences et à ce que rien ne s'oppose à une carrière couronnée de succès pour des jeunes éveillés, curieux et actifs.

Des championnats suisses aux championnats du monde des métiers, la branche automobile fait toujours bonne figure dans les concours nationaux et internationaux. Les histoires à succès comme la médaille d'argent de Michael Matti (1997), la médaille de bronze d'Andreas Bühler (2001), la médaille d'or de Flavio Helfenstein (2011) et la médaille de bronze de Lukas Hediger (2013) aux WorldSkills ont été des sources de fierté au cours de ces dernières années et pas uniquement pour les personnes directement concernées. Nos «Champions» sont aussi une figure de proue et contribuent à la conscience de soi de toute la branche.

Une profession dans la branche automobile offre à vos élèves des perspectives d’avenir aux possibilités de développement et de promotion intéressantes et attrayantes - d'autant plus que la voiture revêt en Suisse une très grande importance et ce même si la Suisse dispose d'un réseau de transports publics très bien développé. En moyenne, un peu moins de deux personnes se partagent une voiture. La Suisse est ainsi le pays le plus motorisé d'Europe. La branche suisse des garages est donc très importante puisqu'elle réalise toutes les prestations pertinentes touchant au bien de consommation et économique qu'est l'automobile à savoir la préparation, la réparation, l'entretien et le commerce des 4.5 millions de voitures de tourisme immatriculées en Suisse.

On compte en Suisse 5 200 garages. Environ 4 000 garages extrêmement qualifiés employant quelque 39 000collaborateurs sont organisés au sein de l'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA). Le chiffre d’affaires annuel de l’ensemble de la branche automobile est estimé à près de CHF 34 milliards. En raison de ses entreprises de petites tailles en moyenne par rapport à l'Europe, la branche automobile suisse dispose plutôt de petites structures - on compte en moyenne six personnes par entreprise. C'est la raison pour laquelle de nombreuses prestations d'information et de service sont réalisées par leur association commune.

L'UPSA a été fondée en 1927. Elle se définit comme une association professionnelle et sectorielle dynamique et tournée vers l’avenir. Elle assiste ses membres durablement pour obtenir de bonnes conditions cadres, veille à garantir une formation conforme au marché et à la législation, des informations ciblées et une image de marque positive.

Vous trouverez le récapitulatif complet de toutes les formations initiales dans la branche automobile ici [télécharger le PDF].
 

Test d’aptitudes

Il est plus qu’évident que la réussite de la formation initiale doit reposer sur de solides bases scolaires. L'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA) propose un test d'aptitudes dans toute la Suisse. Avant d’entamer un apprentissage, les jeunes gens peuvent ainsi déterminer la formation de base qui leur convient et vérifier qu’ils répondent bien aux nombreuses exigences élevées d’une formation aux métiers de l’automobile et du garage. Il est ainsi possible de réduire au strict minimum les interruptions d’apprentissage.

Le test d'aptitudes (uniquement pour les professions techniques dans un garage) est proposé et réalisé dans votre canton par la section UPSA.

Découvrez ici ce qui est demandé lors d'un test d'aptitudes.

Vous pouvez accéder ici au test d'aptitudes électronique.

Vous trouverez ici toutes les adresses de contact pour le test d'aptitudes.

 

Stage

Un stage est une opportunité non seulement pour les futures personnes en formation mais aussi pour les garagistes.

Découvrez ici le garage UPSA le plus proche de chez vous.

P.S. L'ère des mains sales est pratiquement révolue (mais bien sûr pas totalement) : les systèmes mécaniques des véhicules sont de plus en plus assistés et contrôlés par des systèmes électroniques. Il faut donc disposer d'un savoir-faire de plus en plus développé en électronique et informatique. La branche automobile travaille avec des appareils de diagnostic et de mesure informatisés à la pointe de la modernité.
 

L'importance de la branche automobile

Contrairement au corps de métier de l'automobile en Suisse qui comprend principalement 5 200 garages, la branche suisse de l'automobile englobe toutes les entreprises en relation avec l'automobile (y compris les importateurs, bourses, entreprises de pneus, fournisseurs). La branche suisse de l'automobile est composée au total d'un peu plus de 15 000 entreprises et emploie 84 000 collaborateurs. Elle réalise un chiffre d'affaires total d'un montant de CHF 90 milliards. CHF 33.9 milliards sont réalisés par les seuls garages suisses. La grande partie de ce chiffre d'affaires dépend des voitures neuves (CHF 14.0 milliards) suivie par les occasions (CHF 7.7 milliards). Un peu plus de CHF 10 milliards sont réalisés avec les travaux de réparation et les pièces de rechange. Le secteur des utilitaires réalise un chiffre d’affaires de CHF 2.1 milliards.

Ces chiffres illustrent le facteur pertinent représenté par la branche de l'automobile suisse au sein de l'économie helvétique: elle emploie autant de personnes que les industries agroalimentaires, textiles et vestimentaires regroupées et génère deux fois plus d'emplois que l'industrie pharmaceutique. Au total, un emploi sur huit dépend directement ou indirectement de l'automobile. Avec ces chiffres, la branche automobile suisse réalise env. 1.4% de la création économique totale de valeur brute et est comparable aux télécommunications (1.4%) ou à l'industrie agroalimentaire ou des denrées de luxe (1.8%).

 

Rôle et mission

La mission principale de la branche suisse des garages est de garantir l’omniprésence du bien économique et de consommation important qu’est l’automobile, ainsi que sa maintenance, sa réparation et toutes les autres prestations de service qui l'entourent. En leur qualité de défenseurs des intérêts des propriétaires automobiles, les garagistes apportent chaque jour une contribution substantielle à la sécurité des véhicules et donc à la sécurité sur les routes suisses. De par leur travail permanent sur les véhicules, les garagistes garantissent aussi le respect de la législation environnementale.

En sa qualité d'association sectorielle, l'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA) veille à ce que cette contribution en matière de sécurité soit reconnue et élevée. Cette assurance de qualité commence dès la formation de jeunes gens dans la branche automobile et se poursuit par un développement permanent de la formation continue. Les normes sectorielles améliorées en permanence et co-développées par l'UPSA garantissent ce haut niveau de qualité pour le travail quotidien dans les garages.

 

Environnement et garage

Les garagistes ne sont pas que les défenseurs de la sécurité sur les routes suisses - ils sont aussi de précieux partenaires de la Confédération en matière de protection de l'environnement. Le garagiste devient de plus en plus un conseiller environnemental dans son rôle en pleine mutation.

Même si les voitures sont en principe de plus en plus économiques et écologiques surtout si on pense aux voitures électriques, les garagistes jouent un rôle de plus en plus important dans le cadre des objectifs de protection environnementale définis par la politique. Par leurs conseils et la vente de véhicules et de produits efficients en termes énergétiques, les garagistes apportent une contribution importante en tant que conseillers de mobilité. En contrôlant et entretenant régulièrement les véhicules, les garagistes veillent au respect des directives sur les émissions et aident ainsi grandement à réduire la pollution causée par le transport individuel.

Tendances

Le débat climatique est un des thèmes qui dominent notre époque. De par leur travail, les collaborateurs des garages de l'UPSA sont confrontés chaque jour aux conséquences de cette situation. On peut se réjouir que l'automobile continue à jouer un rôle important au sein de la population suisse et conserve ce rôle. De plus en plus sensibilisés, les automobilistes veulent contribuer à ménager et préserver l'environnement sans devoir pour autant renoncer à leur confort et à leur sécurité.

Les garagistes répondent chaque jour aux multiples questions et souhaits de leurs clients. C'est une tâche complexe qui les place en permanence devant de nouveaux défis. Mais il en résulte aussi de nouvelles opportunités. Avec leurs connaissances compétentes et leurs conseils spécialisés, les garagistes peuvent répondre au mieux aux besoins de leurs clients et éliminer les doutes ou réserves existants. Sur cette base, le garagiste devient de plus en plus un conseiller environnemental.

Le meilleur exemple des instruments novateurs utilisés par les garagistes suisses pour concilier protection de l'environnement et nouvelles prestations de service est le CheckEnergieAuto proposé par de plus en plus de garages de l'UPSA depuis le printemps 2013.

Vous trouverez toutes les informations sur le CheckEnergieAuto à l'adresse: www.checkenergieauto.ch.

Vous trouverez ici plus d'informations sur la branche automobile.
 

Matériel scolaire

Le site Internet de kiknet offre un service particulièrement intéressant pour les enseignants désireux de travailler de manière encore plus approfondie sur le choix d'un métier avec leurs élèves : des fiches de travail, des présentations, des propositions d'excursions et bien d'autres choses. Et tout cela gratuitement. Ces unités d'enseignement ont été exclusivement préparées par des membres du corps enseignant et compilées afin d'aider les enseignants à concevoir leurs cours.

L'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA), qui accorde une grande importance au recrutement d'une relève adéquate, a bien volontiers apporté sa contribution au thème de l'automobile - vous la trouverez ici.


vers le haut